La cuve

 

I.  Cuve enterrée ou non?

Si vous ne faites que l'arrosage du jardin, vous pouvez acheter une cuve de surface dans une jardinerie mais l'eau aura à terme une odeur et une coloration verte.

Dans le cas qui nous interesse, à savoir : alimenter une partie de sa maison . La cuve doit être enterrée et cela pour plusieurs raisons:

L'eau reste à température constante et à l'abri de la lumière: pas d'odeur et pas de micro-organisme (donc une couleur claire et transparente).

Une cuve enterrée est discrete et ne prend pas de place.(voir photos de mon installation)

II. Cuve béton ou plastique

Il y a 2 écoles, voici donc les + ou - des 2 solutions:

Béton:      +:  stabilité, neutralise le pH , supporte le passage de voiture suivant le type de cuve

                -:lourd, érosion à long terme

Plastique:  +: léger                                  

                 -: risque de se soulever si terrain humide, pH acide

Si la mise en place semble plus aisée avec la cuve plastique, il faut savoir que dans le cas où le terrain est humide, il faut alors la poser sur un radier béton et la sangler. Dans ce cas, le plastique est moins commode à installer.

Le béton se fait attaquer par l'eau de pluie naturellement (et légerement) acide. Ce qui a pour effet de neutraliser le pH et donc évite la corrosion des appareils sur le réseau d'eau de pluie (tuyauterie, raccord...). Pour eviter que le béton se fasse trop 'manger' , il suffit de choisir une cuve spéciale eau de pluie avec épaisseur suffisante.

Le plastique se comporte comme une bouteille d'eau minérale: elle conserve les caractéristiques d'acidité de l'eau d'où risque de corrosion sur le réseau aval. Il faut utiliser une cuve spéciale eau de pluie impérativement car celle-ci est calculée pour résister au pression du terrain quand elle est pleine mais aussi quand elle est vide! En effet quand , on recycle une fosse sceptique, elle est calculée pour des contraintes en etant pleine, d'où risque 'd'implosion' quand elle est vide...

Pour ces raisons, j'ai personellement choisi une cuve béton.

III. La capacité de la cuve

Lancer le programme excel pour faire votre calcul en automatique! (si le fichier s'ouvre "en lecture seule", enregistrer le avec un autre nom)Calcul volume cuve.xls

Explication du calcul:

Elle dépend de plusieurs paramètres: le volume d'eau annuel, volume d'eau requis.

Le volume d'eau annuel= surface du toit x coef d'écoulement (=0,75) x coef de fitre (=0,9) x hauteur de précipitation moyen (700mm d'eau en France)

Ex: toiture 10mx17m=170m²  Vol d'eau annuel=170x0,75x0,9x700=80325 litres ou env 80m3

Le volume d'eau requis= WC+arrosage+machine à laver

WC=24 litres x nbre de pers x 365 jours

arrosage = 60 litres x surface en m²

machine à laver=10 x nbre de pers x 365 jours

Ex: 4 personnes , terrain de 200m²

Vol d'eau requis= (24 x 4 x 365)+(60 x 200)+(10 x 4 x 365)=61640 litres= env 60m3

Comparer le vol d'eau annuel et le volume d'eau requis, prendre la plus petite valeur et la multiplier par 0,06 pour avoir le volume de la cuve.

Le volume de la cuve dans notre exemple est donc: 61640 x 0,06=3698,4 litres soit une cuve de 4m3 disponible dans le commerce.

C'est la capacité de ma cuve. Idéalement , je conseillerai d'avoir 5m3 au nord de la loire et 8m3 au sud. Pour info, avec ma cuve de 4m3 , je suis 'à sec' de 2 à 4 semaines par an (j'habite en Bretagne sud).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site